Mécénat Danse

Caisse des Dépôts
Date limite de candidature le 5 avril 2024

Le programme de mécénat Danse consacre son aide aux chorégraphes émergents et aux projets de découverte de la danse par de jeunes publics. Il accompagne ainsi les talents qui contribuent au renouvellement de la vie artistique et culturelle de tous les territoires. Et il aide également à sensibiliser de nouveaux publics à la danse en confortant la structuration de l’économie du secteur.

Le programme de mécénat Danse soutient 3 types d’actions :

Axe 1
Soutien aux chorégraphes émergents/émergentes : Le mécénat finance la production de pièces chorégraphiques et de danse pluridisciplinaire proposées par des chorégraphes qui ont créé au minimum 1 et au maximum 5 pièces « plateau » dans des conditions professionnelles. Cette aide encourage la construction d’un répertoire ou la réalisation de projets aux moyens importants (grands formats ou moyens techniques particuliers, par exemple). 
Du 27/11/2023 au 26/01/2024 à 17h00 (résultats fin avril)

Axe 2
Soutien à la professionnalisation des chorégraphes : Le mécénat finance des projets de professionnalisation innovants avec des contenus artistiques ou pas (sur la communication et l’entreprenariat, par exemple.). Ces projets doivent contribuer à l’insertion professionnelle (entrée dans le métier) ou à la structuration des carrière des chorégraphes émergents/émergentes.
Du 27/11/2023 au 26/01/2024 à 17h00 (résultats fin mai)

Axe 3
Soutien à la sensibilisation des jeunes: Le mécénat finance des actions d’éducation artistique et culturelle (EAC) qui s’adressent aux jeunes (de la marche à 25 ans). Les projets doivent soit avoir un aspect innovant, soit se déployer dans différents territoires.
Du 27/11/2023 au 5/04/2024 à 17h00 (résultats fin juin)

 

Critères d’éligibilité
Les projets éligibles à un soutien du mécénat de la Caisse des Dépôts doivent impérativement répondre aux conditions suivantes :

  • La structure juridique qui porte le projet doit être éligible au régime fiscal du mécénat au regard de l’article 238 bis du Code général des impôts (association loi 1901, établissements publics, collectivités…) et être établie en France. Il appartiendra à la structure de déterminer si elle est éligible ou non au régime fiscal du mécénat, la Caisse des Dépôts ne se prononcera pas sur cette question ;
  • Le projet doit être mené sur le territoire français ;
  • Le projet doit répondre aux critères de sélection spécifiques à l’axe du programme dont il s’inscrit.

 

Pour plus d'informations