Programme TRIO(S)

SACD / Onda
Date limite de dépôt des candidatures le 21 juin 2020

L’Onda et la SACD s’associent pour encourager plus particulièrement la circulation de la danse.
Dans cette période difficile et incertaine pour la création, il leur apparait essentiel de ré-affirmer le soutien à la diffusion.
Favoriser la présence des œuvres chorégraphiques en France
En créant le dispositif TRIO(S), la SACD, qui représente les auteurs et autrices d’une part et l’Onda d’autre part s’unissent dans l’objectif de favoriser la présence des œuvres chorégraphiques et renforcer la collaboration entre les structures de diffusion sur l’ensemble du territoire.
La SACD et l’Onda lancent aujourd’hui le premier appel à projets 2020 de ce programme TRIO(S).

TRIO(S) : 1 chorégraphe, 2 œuvres, 3 représentations
TRIO(S) permet de soutenir financièrement des structures subventionnées, situées dans une zone géographique cohérente, accueillant sur une saison deux œuvres d’une ou d’un chorégraphe pour un minimum de trois représentations. L’une, au moins, de ces structures (festival, théâtre, collectivité, scène conventionnée, CCN, CDCN, CDN…) doit être en relation partenariale avec l’Onda.
TRIO(S) est doté de 160 000 € co-financés paritairement par la SACD et l’Onda.
TRIO(S) encourage une collaboration constructive entre les lieux d’accueil porteurs du projet et les chorégraphes, ainsi qu’une présence pérenne des chorégraphes dans le paysage culturel. Le dossier de candidature doit être centralisé et déposé par l’un des lieux porteurs du projet. Les œuvres proposées doivent relever du champ de la création contemporaine chorégraphique dans sa diversité, s’adresser à tous les publics, y compris à l’enfance et la jeunesse, et être ou avoir été créées pour le plateau, l’espace public ou tout espace non dédié.

Le comité de sélection, composé de six membres désignés par l’Onda et la SACD, se réunira deux fois par an.

Pour en savoir plus, consulter le règlement complet, déposer un dossier de candidature, rendez-vous sur les sites www.onda.fr et www.sacd.fr.