Appel à initiatives / Tiers-lieux en Provence Alpes Côte d’Azur

DRAC Provence Alpes Côte d’Azur
Date limite de candidature le 30 septembre 2022

Les tiers-lieux sont identifiés comme des espaces physiques protéiformes pour « faire ensemble » : coworking, campus connecté, atelier partagé, fab-lab, garage solidaire, social place, makerspace, friche artistique et culturelle, etc.

Ancrés sur leur territoire, ils sont des espaces de lien social, d’émancipation et d’initiatives collectives. Chaque tiers-lieu développe une activité singulière mais tous permettent les rencontres informelles, favorisent la créativité et les projets collectifs. Dans les tiers-lieux, on crée, on forme, on apprend, on fait ensemble, on fabrique, on participe.

Constatant la nécessité de proposer un soutien à ces lieux d’animation des territoires, aux équilibres financiers souvent fragiles, et tirant bilan de l’appel à projets « tiers lieux cultuels et citoyens » lancé au printemps 2020, la DRAC Provence Alpes Côte d’Azur propose un appel à initiatives « Tiers lieux en Provence Alpes Côte d’Azur ». Il s’inscrit en complémentarité avec le réseau national des labels « Fabriques de territoire » initié par l’Agence nationale de la cohésion des territoires.

Cet appel à initiatives a pour objectifs de :

  • Favoriser l’ancrage territorial d’un tiers‐lieu en renforçant les collaborations avec des équipes et/ou équipements culturels et accompagner la constitution de réseaux d’acteurs locaux.
  • Encourager toute initiative définie comme tiers lieu, combinant plusieurs usages à travers un partage de l’espace disponible. Ces usages peuvent être professionnels, citoyens, et/ou culturels (ateliers de lecture, d’écriture, de théâtre, musées numériques, mise à disposition d’ateliers artistiques, espace d’exposition, espace scénique, espace de débat, etc.)  
  • Permettre une diversification des activités et de l’offre de services des tiers lieux existants par le renforcement de la présence d’artistes du spectacle vivant, des arts visuels, du livre ou du cinéma ainsi que de médiateurs de l’art et du patrimoine.
  • Valoriser le croisement disciplinaire au sein de tiers – lieux afin de fédérer une communauté d’usagers engagés pour la vie culturelle du lieu dans lequel ils évoluent et favoriser ainsi le développement de projets innovants.
  • Repérer des lieux d’apprentissage, d’initiation et de découverte par l’expérimentation. L’accent doit être mis sur la partage de pratiques culturelles et/ou créatives via la collaboration entre les usagers. Leur accès à la formation peut se faire via des rencontres directes avec des artistes intervenants, des médiateurs, sans négliger l’impact du partage de connaissances entre usagers qui doit être favorisé.
  • Encourager les initiatives culturelles au sein des tiers lieux soutenus sur d’autres dispositifs tels “Un tiers lieu dans mon EHPAD ”, “ Tiers lieux solidaires” etc.
  • Participer à la structuration de la dimension artistique et culturelle

 

A qui s’adresse l’appel à initiatives :

Le présent appel à initiatives s’adresse à toute association ou collectivité territoriale souhaitant créer ou développer un tiers – lieu culturel ou poser un tiers lieu au cœur d’un réseau d’acteurs culturels locaux sur son territoire d’action. Les territoires prioritairement visés sont situés en Quartiers Politique de la Ville, dans les zones de revitalisation rurale, sur l’aire Marseillaise et plus particulièrement dans les communes de la région bénéficiant des dispositifs de l’ANCT « Action Cœur de Ville » ainsi que « Petites Villes de Demain ». Une attention particulière sera portée aux « Fabriques de territoire » labellisées par l’ANCT.


Conditions d’éligibilité :

Le lieu doit proposer une animation favorisant les échanges et l’inclusion de tous les usagers potentiels. Il doit également favoriser l’apprentissage entre pairs et la médiation par l’action (rencontres avec des œuvres et des artistes, pratiques culturelles et artistiques). Le lieu peut fonctionner selon le principe d’une gouvernance partagée avec les usagers. Et, la candidature peut s’appuyer sur une structure déjà existante et doit permettre le travail d’artistes (sous forme d’ateliers ou de rencontres) au sein du tiers‐ lieu. Les projets identifiés pourront débuter en 2022 et se poursuivre sur l’année 2023.

 

Ne sont pas éligibles :

  • Les projets à destination d’un seul type de public (par exemple, uniquement des scolaires).
  • Les projets n’incluant pas de dimension participative ou collaborative quant à l’utilisation du lieu.
  • Les projets non viables économiquement à long terme.

 

Montant du soutien :

Les structures retenues recevront au minimum 10 000 € et au maximum 50 000 €. Le financement via l’appel à projets ne doit toutefois pas excéder 60% du coût total hors taxes du projet. La subvention ou une part de la subvention pourra être dédiée à l’ingénierie de projets.

  

Pour plus d'informations