Action culturelle et langue française

ministère de la Culture
Date limite de candidature le 31 mars 2021

Le ministère de la Culture reconduit l’appel à projets «  Action culturelle et langue française  » sur tout le territoire afin de lutter contre les inégalités d’accès à la langue française et à la culture.

Langue maternelle pour les uns, langue du pays d’accueil pour d’autres, la langue française permet la communication entre tous. Dans un objectif de démocratisation culturelle et de lutte contre l’insécurité linguistique et culturelle, le ministère de la Culture propose un appel à projets «  Action culturelle et langue française  » pour  contribuer à la réduction des inégalités d’accès à la langue française et à la culture. Pour cela, des formes particulières de médiation adaptées aux personnes ayant une maîtrise insuffisante   du    français doivent être mises en place avec le concours des opérateurs de la culture, comme de l’insertion, du champ socio-culturel et socio-éducatif, de la formation et de la justice. 


Cet appel à projets a pour objectifs  :

  • d’encourager les pratiques culturelles et artistiques  comme  leviers  pour l’appropriation du français  ; 
  • de favoriser les actions partenariales, à l’échelon territorial, entre professionnels de la culture et spécialistes de l’appropriation du français  ;
  • de valoriser les langues parlées par des populations d’origine étrangère ou les langues régionales.
     

Les projets proposés devront associer des intervenants ayant une expertise en matière de médiation culturelle comme d’accompagnement dans le domaine du français et des compétences de base (numératie et usage de l’ordinateur et autres outils numériques). 

L’activité en présentiel reste à privilégier. Cependant, compte tenu du contexte sanitaire, des formules alternatives peuvent être envisagées.

Une attention particulière sera portée aux territoires prioritaires (quartiers de la politique de la ville, territoires ruraux et ultramarins). Des actions proposées aux salariés dans le cadre de la formation mise en place par les entreprises pourront également être soutenues.

Candidatures:

Deux possibilités vous sont offertes  :

  • une candidature pour un projet d’outillages national
  • une candidature pour un projet local auprès de bénéficiaires identifiés

 

Pour plus d'informations